Wednesday 06 December 2017 | 17

The fox, this unique being in the world: a new report to know him better and to better protect him

In support of its Fox Protection campaign, One Voice releases a new study report. To put an end to the killings of these small canines, this tool allows us to know them better, to dismantle the received ideas and to denounce their massacre.

Hr blog

Who are these foxes, and especially what do they suffer and why? To put an end to the false beliefs, the leathery prejudices or the false rumours knowingly maintained by hunters. One Voice publishes, within the framework of its new campaign, a report of unpublished studies. This tool provides a detailed assessment of the current situation of small canines in our country, including ecological services they render to us and the ordeal that they endure.

Foxes accused of all illnesses

They are also criticized for killing cats, stealing chickens or game, or carrying diseases. This makes them eligible for the list of "species likely to cause damage" and to be tracked all year round. The so-called methods of "destruction" compete in a perverse way: to the shots from these licensed exterminators and in addition to this the cruel traps and the vile unearthing from their sets and dens. All means are good to permit the suffering of those who are still considered as "harmful". During the hunting season, foxes also become "game" and the persecution intensifies from all sides. While some hunters draw their rifles, others to sound the hunt, and the practice of the unearthing takes the "noble" name of "hunting underground" to attack foxes always with the same sadism. Finally, no less than 500,000 individuals are murdered each year on national soil. At the very least, because not all deaths are recorded.

Stop this frenzy on foxes

It is urgent to put an end to this real relentlessness and to rehabilitate an animal of its bad reputation from this simple ignorance or worse just pure gossip. Because foxes are essential to the equilibrium of ecosystem, because they are not harmful and because they feel and have emotions. One Voice asks them to be removed from the list of "species likely to cause damage". Ban their hunting!

Please sign and share our petition for foxes!

Hr blog

In the subject

An extraordinary slaughter of wolves permitted in France
Disruption of the climate, a cataclysm for animals

Comments 17

I accept that publication of my comments is subject to the code of conduct.

Kloe | Thursday 15 February 2018

Suite à votre publication Facebook "Cessez d'appuyer encore et toujours une poignée d'acharnés de la chasse, armés et dangereux pour les promeneurs , pour eux-même et pour nos animaux de compagnie.

A défaut d'être sensibles à la vraie écologie, et pas celle qui arrange les chasseurs, soyez au moins sensibilisés sur ces renards qui ne sont pas que des chiffres et certes pas des nuisibles, mais des êtres vivants doués de sensibilité et qui doivent avoir le droit face aux humains, les vrais nuisibles pour la nature, de vivre en paix.

Ne pouvant trouver les mots justes moi-même pour la défense des renards, je citerai un article de l'association One Voice.

Article de One voice de novembre 2017 (https://one-voice.fr/fr/blog/one-voice-en-campagne-la-paix-pour-les-renards.html)"
Extrait envoyé à http://www.cher.gouv.fr/Publications/Participation-du-public-projets-amenagement-ou-equipement-si-incidence-environnement-ou-territoire/Chasse-comptage-et-de-tir-du-renard-par-les-lieutenants-de-louveterie

Maria | Thursday 08 February 2018

Cela se passait l'été, plusieurs dimanches, sur 2/3 ans, au crépuscule et au retour de mes promenades en campagne avec mon chien toujours au même endroit : je croise un bipède pas fini en tenue de camouflage, fusil non plié. Je suis seule à des lieues à la ronde face à ce type au regard pas net. La trouille au ventre quand je me trouvais face à lui. Heureusement que mon chien est impressionnant, je devais le retenir par le collier, il grognait. Le "pas fini" n'avait pas l'air content et m'a sommé de me tirer de là car, me dit-il, j'effrayais les renards qu'il était venu chasser, il y en avait trop soi-disant. Je ne vais plus me promener là-bas, à Agen d'Aveyron, au bord de la rivière Aveyron en Aveyron !!!

jacueline | Monday 11 December 2017

À force d'invectives, parfois violentes, pendant 28 ans j'ai réussi à imposer le silence des armes autour de chez moi,
Il faut dire que ça avait mal commencé, un an après mon installation à la campagne, un chasseur me tue un de mes chats. J'ai convoqué les 2 présidents de la chasse du coin, j'ai porté plainte auprès du procureur de la république. Et depuis dès qu'ils s'approchent de ma maison je vais les incendier de sottises et bien, vous me croirez si vous voulez, c'est moi qui est le dernier mot, je ne les vois plus depuis plusieurs années, ces bouchers. Et un havre de paix est bien réel dans mon coin où la forêt très présente, abrite de nombreuses espèces, j'ai même vu une mère chevreuil mettre bas à 150 m de mon jardin dans les herbes hautes.
Je souhaite à tous le même bonheur.

Nathalie | Sunday 10 December 2017

Oui je suis complètement d accord avec myrtille.
Tous les weekends je les entends hurler dans les bois avec leurs chiens aux trousses de tout ce qui bouge.c est la curée à tous les coins de forêt.et le véto qui tous les jours recoud leurs chiens éventrés par des sangliers qui se sont battus jusqu'au bout.
Une vrai bande de tarés assoiffés de sang ,qu ils aillent faire la guerre... la vraie ....