Le blog de One Voice

On the One Voice blog you can follow the news about good causes for animals. Discover our surveys and campaigns for the protection of animal rights.

  

Lucille, exiled dolphin at Port-Saint-Père

Monday 07 March 2016 - 31

In August 2015, Lucille killed the first baby dolphin born at Planet Sauvage in a fight. This dreadful act, which she immediately regretted, was not random or "natural behaviour". Sadly, it was predictable given Lucilles state of despair.

Lucille’s drama

From SeaWorld to Harderwijk
Lucille was born at SeaWorld, Orlando the 16 th of April 1989 to Louise and Ralph, who were caught in the ocean. She was on exhibition in the Dolphin nursery of the park as a baby, before being brought to Dolphin Cove, where she could be stroked by a continual flow of visitors, for 45 dollars a time.
On the 7 th of June 1997, the decision was made to send her to Europe. A heartbreaking departure for Lucille, who would never see her mother again. The Hardenwijk dolphin aquarium needed reproductive females, and despite being so young, Lucille would go on to have two sons.
The 7 th April 2015, Lucille was uprooted once again: sent to Planet Sauvage and its mostly male population. This was a huge upheaval having spent the last eighteen years in the lagoon at Harderwijk. Despite having a difficult time, the SeaWorld exile eventually managed to find her place in the tough world of captive dolphins. She even managed to bring up her babies there. However, once again she was taken away, this time from her sons who were now adults, but allies in the violent world of overcrowded pools.

So Lucille arrives at Port-Saint-Père to a pool full of strangers. Since the much contested opening of the dolphinarium in 2008 (see OneVoice's fight for cetaceans), relationships have been formed. Living there are previous tenants from Parc Astérix, Péos, Aicko and Galéo, as well as a hot headed youngster that has just arrived from Océan, Bruges. The two females, Parel and Amtan, come from Harderwijk, where they have crossed Lucille before. All of these young dolphins have been born in captivity, separated much too early from their mother, and are lacking in social maturity. The cohesion of this small artificial 'family' of four males and three females confined into the same space is maintained only under the tight control of their trainers.

Upon arrival, Lucille slips into a depression, refusing to leave the quarantine basin. This greatly worries One Voice, but the Dolphinarium refuses to admit to a problem. Then Parel gives birth to her first baby, and needs a Godmother to help look after her. This is an essential societal dolphin role which relies on tight links between two adult females. It is a relationship of trust which forms over time, and not from an imposed human choice. But in June 2015, Lucille is given this task of taking care of Parel, just three months after her transfer, when she has chosen to isolate herself from everybody! It doesn't go well…

Just a fight between females
The 8 th of August 2015, the spectators are waiting for the show to begin. Lucille, Parel and her baby are enclosed in adjoining Basin no.4 when suddenly an agitation erupts in the tiny enclosure. In front of the stunned public, the two females try to resuscitate the dead baby dolphin by holding him to the surface. There is total confusion but the music is put on anyway and the show begins. The baby's body is discretely removed from the pool with a net whilst the five dolphins appear on scene, too upset to concentrate on their routine…

Dolphin's Society
When questioned about Lucille's depression in May 2015, the dolphinarium responded that "The natural social organisation of dolphins consists of movement between groups with new individuals arriving and others leaving, to avoid inbreeding. We do exactly the same thing. Management between parks is organised at a European level by species coordinators (the EEP)"

But in reality, the young don't ever really leave their family, they are weaned at the age of three and become distanced from the family clan but they remain connected their whole life by the dialect and culture. Female dolphins in particular stay in their clan a long time to bring up their children in collective nurseries. When the clans become too big, they split and multiply in the same territory. Dolphins have countries like us. Lucille's parents were almost certainly from Florida Keys.

It is therefore wrong to claim that dolphins leave without returning from the age of three. In the wild, a matriarch doesn't abandon her tribe. These situations are never seen in nature, any more than the fatal brawls between a young mother and her baby's 'Godmother'.
Lucille's story dramatically reminds us that moving a dolphin from one dolphinarium to another always ends with serious consequences, as recognised since the 60's. A dolphinarium can never replicate the natural migration or the complexity of dolphin's society. These transfers are necessary for the survival of the doplhinariums and not of the dolphins themselves.

Lucilles suffering is just one case in many. This suffering will not end until the day that the dolphinariums discontinue these cruel EEP programmes and stop exploiting these beings who have feelings and emotions just like you and I.

Sign and share our petition for the closure of these dolphinariums!



Yvon Godefroid

Comments

Comment from anthony76

Il faut fermer ce zoo, continuer le spectacle alors qu ils doivent retirer un bébé mort et en plus il est mêlé à une histoire de vente de macaques à un institut de vivisection en Allemagne.

Comment from Saori

Les dauphins, orques et autres mammifères marins n'appartiennent qu'à un seul endroit, l'océan. Sur ce.

Comment from aurore martin

Absolument abominable de leur faire subir la captivité alors que leur espace naturel est immense. Libérez-les TOUS !

Comment from roselyne

Les animaux sont des êtres vivants sensibles !!!

Comment from gabriel

C'est honteux!!

Comment from jeanne

Comment peut-on se comporter de la sorte!

Comment from rose

C'est une honte! les animaux sont des êtres vivants sensibles!!!

Comment from roselyne

c'est une honte!

Comment from sissi

Le dauphin est si gentil et intelligent et sauve les gens de la noyade. J'ai participé à un moment inoubliable : le dressage d'un dauphin. Son maître est venu sur moi avec un seau comme pour m'envoyer des poissons... c'étaient des confetti ; la séance finie, le dauphin m'a suivi et avec un coup de queue il m'a arrosée. Le dresseur était embêté mais vu ma joie, il a bien ri aussi... très bon souvenir. Arrêtons toutes ces expériences : tuer, enlever, séparer de leurs parents, c'est inadmissible.

Comment from Véronique

Pétition déjà signée et je partage la terrible histoire de Lucille

Comment from SissiD

Il serait grand temps d'arrêter cette maltraitance et surtout ce qui ressemble à une prostitution animalière, tout ceci est impensable, je les ai vus en groupe en pleine mer, c'est merveilleux, ils sont dans leur élément, ils y sont à l'aise. C'est ça leur vie, la liberté dans l'immensité de l'océan, on les aime alors rendons-leur la liberté et surtout ne séparez pas ces petits mammifères de leurs mères, quelle cruauté!!!!!

Comment from Nicole

Arrêtez ce massacre! Car c' en est bien un. Retenir prisonniers ces magnifiques animaux, c' est les condamner à une vie de misère. Je suis pour la fermeture de tous les delphinariums car aucun animal ne doit vivre une telle souffrance! Ils sont fait pour vivre et se déplacer, en famille, dans les grands espaces que sont les mers et océans.
C'est là que doit être leur vie ! Et non emprisonnés dans ces bassins qui ne sont que des mouroirs pour eux.

Comment from Titine

L'homme détruit et continuera par appât du gain tant que des personnes sans esprit viendront regarder ces pauvres mammifères faire leur cirque.

Il faut continuer et continuer à afficher les horreurs de dressage dans les delphinariums, cirques et autre tauromachie etc. ceux qui viennent n'ont peut-être pas de coeur? ...

Comment from Cyrielle

Horrible et cruel

Comment from Marie-paule

Tous les mammifères marins sont des personnes nonhumaines. enfermées, obligées de se reproduire par la masturbations des mâles, si si, et l’insémination artificielle des femelles, entraînées de force par la faim, isolées dans un bassin quand ça se passe mal
Qui ne deviendrait pas fou au point de se suicider en cessant de respirer (pour les dauphins) ou en se jetant la tête contre les parois du tank !
Continuez à révéler la réalité des maltraitances et des souffrances des parcs marins aux familles et surtout à leurs enfants.
A nous les internautes avertis et défenseurs de cette noble cause de relayer sur les réseaux sociaux pour décourager les visites dans ces parcs concentrationnaires.

Comment from isa

Il faut libérer les dauphins , les orques et otaries de ces prisons!
Ils font pareil avec les singes..la liberté et leur vie au naturel est tout l'amour qu'on peut leur donner.

Comment from patannie

Que plaisir peuvent avoir tous ces individus à visiter ces lieux qui sont à mon sens des prisons pour tous ces pauvres animaux privés de leur famille, leur environnement et leur liberté, c'est abominable.
C'est une honte en 2016 d'accepter toute cette cruauté, malheureusement, un grand nombre d'humains considère encore les animaux, non comme des êtres vivants mais comme des objets. N'hésitons pas, parlons-en autour de nous afin de faire cesser toutes ces horreurs.

Comment from jesselecter

Je trouve ça inhumain, voilà pourquoi je signe cette pétition.

Comment from camillecandy

Stop !!!!!!!!! à ces animaux capturés pour le plaisir de l'homme !! Arrêt de cette barbarie !!!!!!!!!!!!! Nous sommes au 21ème siècle, non pas au moyen- âge , nous savons que les animaux souffrent de la même façon que nous, éprouvent les mêmes sentiments etc. alors stop !!! Les tortionnaires doivent être sanctionnés et interdits de détenir des animaux.

Comment from cathy

Quand les hommes auront tué le dernier animal ? Qui prendra-t-il pour amuser le public, pour occuper leurs dimanches dans les bois armés d'un fusil ? Quand cesseront-ils de mutiler, traumatiser, tuer nos amis, nos amours ? Les dauphins ne sont pas des monstres de foire. Leur intelligence est beaucoup plus développée que la nôtre mais le savent-ils ?

Comment from coppack

Les animaux sont des êtres vivants qui souffrent non seulement dans leur corps mais sont capables d'émotion. Nous devrions prendre soin d'eux et non les utiliser pour nos besoins quels qu'ils soient. Nous ne sommes pas leurs geôliers mais leurs gardiens.

Comment from Janet

Les dresseurs et les dirigeants de ces prisons n'ont pas de coeur, les pauvres cétacés ne sont que du matériel, des objets, sans conscience, sans émotion, c'est terrible de lire des histoires pareilles ( j'ouvre une parenthèse, pour m'indigner en apprenant qu'une baleine est morte avec 20 kg de plastique dans son estomac) la mer et les océans n'ont pas fini de rejeter de malheureux cétacés, mammifères et autres sur les plages, honte à NOUS !!!!
Souhaitons la fermeture définitive des delphinariums, de ces bassins, spectacles dégradants pour ces malheureux prisonniers, victimes de l'homme!!!!!!!

Comment from 2016062425

Je suis d'accord avec toutes les personnes avant moi.
Pour le fric les humains prennent tout les droits et ils n'ont honte de rien.

Comment from prune

mais arrêtez l' exploitation des animaux sous toutes ses formes!!!!

Comment from Emmanuelle

Non, malheureusement, il y a beaucoup de gens qui rejettent, refusent ou nient la souffrance animale. C'est absolument choquant. Je suis persuadée que la seule réponse à ce déni ou indifférence réside dans l'éducation. Mais elle ne va pas dans ce sens puisque les références actuelles sont la satisfaction par la consommation. Je vous rejoins de façon inconditionnelle dans l'indignation la plus totale et l'écœurement que ces attitudes suscitent.

Comment from van durme vanessa

Stop it!

Comment from Distefano51

Cessez !!

Comment from Marinette

Les dauphins et les baleines sont des êtres qui viennent de la planète Sirius et qui sont sur notre terre réincarnés pour faire augmenter le taux vibratoire des mers et des océans, donc de notre mère la terre. Aujourd'hui, tout est malheureusement profit d'argent sans se poser la moindre question de savoir ce que font ces animaux sur terre et de leur bien-être. Ces animaux sont exploités et tués pour certains, (Iles Féroés pour les dauphins et c'est un vrai massacre honteux) et les baleines qui sont poursuivies et tuées par des japonais qui n'ont pas encore compris leur leçon de Fukuchima. A quand le respect des animaux ? Il faut protéger ces êtres magnifiques et super intelligents, plus intelligents que ceux qui les exploitent.

Comment from goldiepuppchen

Comment peut-on garder le moral lorsque l'on lit ou découvre de pareils drames !

Comment from Viviane

Il est totalement impensable que, en 2016, des animaux soient encore confinés dans des espaces réduits, traités cruellement, sans respect pour leur bien-être, et pour le profit uniquement.
En France, comme dans bien d'autres pays, il y a tant de loisirs à partager, que le triste spectacle d'animaux conditionnés à faire des tours, ne devrait tout simplement plus exister. Rien n'est amusant face à ces artifices censés être plaisants pour les spectateurs, souvent ignorants de la misère que cachent les delphinariums.
Il est loin d'être plaisant pour tout être vivant d'être condamné à l'incarcération à vie.
De plus, la capture de tout animal, extrait de son milieu naturel, cause de nombreux dommages aux animaux proches et à l'endroit où il est chassé.
Arrêtons de promouvoir ces centres seulement intéressés par l'argent.

Comment from wettlé

Plus que triste et révoltant cette exploitation de tout mammifère qu'il soit terrestre ou marin; c'est abominable et toutes ces personnes qui ne se posent aucune question quant aux tristes conditions de vie de tous ces animaux arrachés à leur environnement naturel juste pour "divertir, amuser" des humains.
C'est à en pleurer toute cette cruauté, cette"utilisation" rien que pour le profit et parce que des individus se pensent supérieurs aux autres êtres vivants, nous avons à agir et diffuser autour de nous afin de venir en aide, de protéger et défendre tous ces animaux et faire pression pour que ferment ces delphinariums de la honte.

Add a comment

I accept that publication of my comments is subject to the code of conduct.

Code of conduct.

In our policy of non-violence, no comment inciting hate, or which is offensive, discriminates or is slanderous will be published; this also applies to any comment intended to create publicity, or written in SMS language.

Thank you for your understanding.

The One Voice Team

Cancel   

One Voice is an independent organisation. It is only funded by private donations.

Diag

Social networks


Facebook - Twitter - Vimeo


+33 (0)3 88 35 67 30 - info@one-voice.fr
One Voice - 1 A place des Orphelins - 67000 Strasbourg - FRANCE -