Wednesday 24 August 2016 | 70

Endless violence

His ex-wife fled to escape his violent behaviour. But for the dog and the 200 pigs in his farm, what is the outcome? One Voice is fighting for them, to save them from this hell…

Hr blog

Thanks to the tip off of some vigilant individuals, this situation was brought to the attention of the Zoe Unit. More than 200 pigs are being detained in this Brittany farm in terrible conditions, and worse still, they are serving as punch bags for this violent breeder.

In the interior stalls, pigs can be found shut in the dark without water, food or litter. In cramped, muddy conditions, some die of suffocation.

In the concrete stalls on the exterior, which should just be used for feeding, gestating sows are confined there for hours. Whatever the weather, with no water, in the burning sun or beating rain, they are forced to wait to see if he remembers that they exist.

Although sometimes it is best to steer clear away from him to avoid the beatings he inflicts on the piglets, the sows… Beating them with a club until blood runs, despite the screams, he sometimes goes so far that he kills them. But the cumbersome and suspicious corpses are not seen by the knackers, they are abandoned in the countryside…

His wife was able to save herself and the dog – we can see the link again expressing itself in all of this horror. In the end she managed to escape this violence. But One Voice must act on behalf of the other innocent victims. A complaint has already been lodged and the procedure is in progress. We must put an end to this suffering and prevent this breeder from reoffending! We are fighting for this. We are fighting for them.

Sign and share this petition so that the pigs can be saved.

Hr blog

In the subject

Back to our gathering against the terrible fate of English Greyhounds
International scandal concerning greyhounds

Comments 70

I accept that publication of my comments is subject to the code of conduct.

Mélisande | Thursday 18 May 2017

C'est en arrivant en Bretagne et en voyant cette noria de camions emmenant des porcs vers l'abattoir, sans avoir jamais vu la lumière du jour, que je suis devenue végétarienne et ma fille également!
Tant qu'on consommera de la viande (sans se poser de question pour savoir d'où elle vient), c'est tellement plus facile en choisissant "d'oublier" l'animal qui est dans votre assiette, et qu'on ne donnera pas plus de subventions aux éleveurs bio et beaucoup moins à l'agro-alimentaire, qu'on pourra changer les choses!
En attendant, adoptez le végétarisme ou réduisez votre consommation de viande, ce sera autant d'animaux sauvés!

hirondelle | Saturday 10 December 2016

Bonjour: Ce 8 décembre, sur le journal l'abeille 62000; un chat à était torturé, dépecé. Lu cette article les yeux larmoyants en pensant à la souffrance horrible qu'il a subit. En regardant son bourreau, sans défense, lui se faisait un plaisir à le ruer de coups. Est ce un soi-disant HUMAIN!!!!!! Une vermine venue d'un autre monde, sans valeur. Mais quand s'arrêtera le calvaire des animaux ? pourquoi entre nos mains doivent t'ils être des souffres douleurs, selon nos humeurs!!!!!!! Ils ressentent la douleur, tout comme nous, mais n'ont pas la parole, ne peuvent crier au secours devant de tels monstres, sans coeur, sentiment, valeur. Que haine, rage des malfaisants. Ils devront vivre un calvaire entre leur mains. Sans la vie animale que serait notre vie!!!!!! Je souhaite de tout coeur que la justice punisse plus sévèrement de tel monstres ! à tous ces tortionnaires qu'ils regardent derriere eux, la justice arrive.

nonette | Friday 25 November 2016

Honte à cet odieux personnage ! tachons aussi d'encourager le végétarisme autour de nous afin de stopper le business de la viande .

espoir | Monday 24 October 2016

Bonjour, avec mes 68 ans je peux dire que je préfère la vie animale à l'espèce humaine, dans la solitude c'est mes compagnons chiens qui mon aidé à continuer à vivre, ma fille m'avait exclu de sa vie, ainsi que ma famille. Rester sur cette terre me pesait tellement, leur fidélité ma sauvé, toute vie animale est merveilleuse, quelle beauté pour les yeux, elle nous redonne le sourire. Tant de gens les font souffrir, leur infligent tant de supplices, comme c'est affreux ils sont sans défense, facile pour leur bourreaux, comment être si lâche devant eux!!!!!!!!!!!! Moi mon coeur bat grace à eux, je les aime, un bonheur de vie, j'ai tellement peur de les perdre mes compagnons de vie, j'en pleure déjà. Sans eux mon chemin est tracé.