Le blog de One Voice

On the One Voice blog you can follow the news about good causes for animals. Discover our surveys and campaigns for the protection of animal rights.

  

Dolphinarium decree: not passed as ‘discretely’ as intended

Thursday 04 May 2017 - 17

Whilst France was preoccupied with the debate between the two presidential candidates, Ségolène Royal was signing the far from unanimous dolphinarium statute… A drama for the dolphins, and a total disregard to the outcome of the public consultation, which One Voice will not let pass.

Breaking news: An immense victory! The statute has just been published, we had demanded right up until the last minute that dolphin reproduction be banned, and this measure has been added! More than 16,000 people had protested on the Minister's website against the original statute at our request. We were heard!

4,500 pages of comments opposed this draft statute, the result of the public consultation from February this year. Animal rights, as well as the environment, may be the gaping holes in the candidate's programmes, but the French are no less committed.

The timing
As with any unpopular measure, the right moment had to be chosen to push through this statute. What better than a televised debate between the two candidates in the final round of the presidential election, keeping the whole of France busy. It was right at the beginning of that evening on the third of May, that it was announced by the Minister of the Environment that Madame Royal, several days before her departure, had signed the statute, an unexpected gift to the captivity industry. This is despite the expert's opinions, despite the opinion of the French public, and despite the opinion of personalities such as Nicolas Hulot, who we must congratulate for his unambiguous tweet: "Our civilisation should no longer tolerate dolphin captivity. It is time to finish with the #dolphinariums"

Smoke and mirrors
We could believe that this statute signifies an improvement for captive cetaceans. But who can consider that increasing the depth of the pools by 1 metre will change the dolphin's daily lives? That to be obliged to ask the opinion of a commission for their reproduction (but not be obliged to act upon it) will limit this reproduction? These "measures" are ridiculous. On the 27 th of April, Marineland declared that its four orcas will be the last to be held in their pools, confirming that the ban on detaining orcas, like the other measures, had been taken with the backing of the captivity industry, curbing the pressure on the dolphinariums. It is pointless to demonstrate in front of their gates, the statute has been enacted and they now have 3 years to comply…

The only possible predicament is the definitive end to cetacean exploitation. The dolphins need only one thing: freedom. But the real change brought about by this statute is that it clearly authorises the creation of new dolphinariums, and by legitimising them, it assures the continuity of their activity. Even if the lack of popularity of these types of projects allows us to hope that this will not be the case, the fact remains that years of work will be again needed to discuss this text. We cannot let this industry continue. It is essential to support its evolution and to obtain the end of dolphin and orca exploitation.

We will have two months to launch an appeal to the State Council from the date of this statute's publication. One Voice will not give up. You can support our action by signing and sharing our petition.



Comments

Comment from wettlé

Je souhaite rajouter que rien qu'en voyant ces bassins de la grandeur d'une piscine nous pouvons nous imaginer aisément la souffrance et la détresse des orques et dauphins qui y sont enfermés et emprisonnés et à moins d'avoir un petit pois à la place du cerveau, il est impensable et inacceptable de cautionner de telles horreurs. Nous avons à boycotter tous de tels endroits et expliquer, informer et sensibiliser les enfants quant au triste sort de ces animaux quant à la misérable et honteuse vie de ces animaux sachant que les animaux ne sont pas "des clowns ou objets de distraction" !
Chez les enfants, l'amour des animaux est inné tout comme le respect des animaux et la considération des animaux et ce n'est que l'éducation qu'ils reçoivent qui les détournent de ces belles valeurs et du respect total de toutes vies animales. Les parents ont un rôle très important à jouer et à tenir envers leurs enfants afin de leur inculquer toutes les bonnes bases et tout le respect nécessaire et important envers toutes vies quelles qu'elles soient et non leur apprendre à considérer les animaux que "comme objets, marchandises ou autres".

Comment from wettlé

Tout d'abord BRAVO ET MERCI infiniment à One voice et autres associations qui se sont battues tout comme nous, défenseurs et protecteurs des animaux, afin d'obtenir un tel résultat en faveur des cétacés emprisonnés, enfermés et maltraités dans tous ces bassins honteux et immondes. C'est avec une immense joie, une émotion très forte et les larmes aux yeux que j'ai pris connaissance de cette magnifique victoire et avancée envers la défense des animaux, et maintenant il nous faut continuer nos multiples et précieux autres combats afin qu'il en soit de même pour tous les autres animaux qui vivent le cauchemar au quotidien, la torture, la souffrance et la douleur dans tous domaines. Je pense aux animaux présents dans les cirques, dans les zoos, dans les animaleries, dans les laboratoires de l'horreur, ainsi qu'à tous les pauvres animaux de ferme. Nous devons tout faire pour les libérer eux aussi afin qu'ils retrouvent tous leur dignité, leur liberté, leur indépendance, la considération et le respect dans des grandes réserves et sanctuaires protégés. Nous avançons lentement mais sûrement pour les animaux grâce à nos actions, grâce à l'information, à la sensibilisation, aux conférences auprès des associations et nos combats ne doivent jamais cesser mais continuer. Les animaux ont besoin de nous et n'ont que nous pour parler en leur faveur en tant que personnes animales.

Comment from fulachan2

Avant de m’enthousiasmer, je veux plus d'explication car en regardant le texte de loi du 3 Mai 2017

http://www.developpement-durable.gouv.fr/segolene-royal-signe-larrete-qui-reglemente-strictement-delphinariums-et-impose-des-regles

Je vois en 5:
- Contrôle étroit de la reproduction des dauphins, par un avis de la Commission nationale consultative pour la faune sauvage captive instituée à l’article R.413-2 de Code de l’Environnement. Cette reproduction ne devient possible que si la configuration et la taille des bassins le permettent.

J'en conclue que si les bassins le permettent, la reproduction est autorisé? Que doit on comprendre? Peux t'on considérer que le combat est gagné? Pour ma part, c'est pas ce que je lis.

Si reproduction, il y a, daulphinarium, il y a.

Comment from One Voice

Bonjour, le texte que vous mentionnez est le communiqué du ministère, pas le texte de l'arrêté qui, heureusement, va beaucoup plus loin. Dans 6 mois (le 7 novembre) aucun nouveau dauphin ne pourra être ajouté ni par échange ni par reproduction :-)
Bien cordialement

Comment from Kate

Boycottons ces centres et ne lâchons rien !

Comment from Syrinx

La prochaine fois c'est les chiens guide qu'ils interdiront ...Mon frère est non-voyant et il a un chien guide. Y'a bien un emmerdeur qui dira que c'est de la maltraitance animale...pfff

Comment from davidb

Quelle bêtise, si l’arrêté n'était pas adopté, il ne gênerait en rien la création de nouvelles installations sous la réglementation de 1981 !!!!!
Ils finiront par fermer, mais sans sanctuaire marin, impossible de les relâcher dans la nature !!!! On ferme les delphinariums et ils iront dans d'autres en Europe !!!!
Bref no comment.
Dans le futur, ceci n'existera plus!!!!!

Comment from Romain

Vive les dauphins !

Comment from Christine L

IL EST TEMPS QUE CELA CESSE

Comment from Mathis A

IL EST TEMPS QUE CA CHANGE

Comment from marie L

INTOLERABLE

Comment from Nine

Fait en cachette mais c'est bien il faut stopper la captivité des animaux sauvages et si l'on nous faisait pareil??

Comment from Orphée

La seule option valable et efficace, le boycott ! Plus d'argent qui rentre, plus de delphinariums sauf si Mme Royal veut payer sur ses deniers propres, ce qui m'étonnerait beaucoup.p

Comment from carance

Le seul moment où un animal pourrait être hors de son contexte naturel est celui pour être aidé à guérir. en dehors de cette période celui-ci doit être libre. l'homme a pris sa liberté pour le soumettre à ses besoins, en faisant de lui : un animal d'abattoir, de compagnie, d'amusement.... le privant de ses territoires, de ses migrations. nous sommes les prédateurs du monde animal et végétal.

Comment from brealuna

j'ai honte d'appartenir à ce pays qui bafoue les droits de tous les animaux, quotidiennement et à tous les niveaux. Et l'AUTRE" qui veut se donner l'illusion d'être encore ministre juste avant de disparaître. Je suis dégoûtée par tant de mépris de la part de ces politiques.

Comment from FRANCOISE

Je vous soutiens à 100 %. Ne lâchez rien. Il faut absolument que les parcs de loisirs et autres delphinariums divertissent le public avec d'autres "jeux" que les animaux mis en captivité tout au long de leur vie ... C'est insensé ! Pourquoi Mme Ségolène Royal a-t-elle signé cet arrêté "en douce" ???? Parce qu'elle savait très bien que nous ne sommes pas d'accord avec sa décision. Que lui a-t-on promis en retour ????????? C'est écoeurant !!!

Comment from catmarcha

Il faut boycotter ces centres une fois pour toutes.. Pas de client pas de recettes en espérant que l'on puisse enfin sauver ces pauvres êtres de leur sort !!!
Pour Madame Royal je ne suis pas surprise...c'est vraiment honteux de profiter des élections qui monopolisent les médias et infos..

Add a comment

I accept that publication of my comments is subject to the code of conduct.

Code of conduct.

In our policy of non-violence, no comment inciting hate, or which is offensive, discriminates or is slanderous will be published; this also applies to any comment intended to create publicity, or written in SMS language.

Thank you for your understanding.

The One Voice Team

Cancel   

One Voice is an independent organisation. It is only funded by private donations.

Diag

Social networks


Facebook - Twitter - Vimeo


+33 (0)3 88 35 67 30 - info@one-voice.fr
One Voice - 1 A place des Orphelins - 67000 Strasbourg - FRANCE -