Thursday 22 December 2022 | 4

Cruel tests on 27,000 rodents will not be banned... for now

Cruel tests on 27,000 rodents will not be banned... for now

Mis à jour le 13 February 2023

Last Saturday, we faced the Ministry of Research before the Paris Tribunal magistrates with the help of the Géo Avocats [legal] team, who, alongside us, are very committed to animals who are victims of laboratories. We were requesting the suspension of a ‘severe’ experimentation project on tens of thousands of mice, rats, and gerbils. After more than twenty-five years spent fighting against animal testing, a defeat such as this one will not stop One Voice.

Hr blog

According to the Tribunal, none of our arguments “were likely to cause serious doubt as to the legality” of the project we were fighting. However, the Ministry was happy to play on words and spout grand claims without providing any evidence. Therefore, the project will not be suspended, and we will have to wait for the substantive ruling in the hope that it will be banned.

Four public agents defending the industry

We knew beforehand that the fight would be difficult: a court has never had to rule on the cancellation of an animal testing project. The four representatives from the Ministry of Research did not hesitate in pointing this out several times at the start of the hearing.

They then calmly explained that the horrors endured by the animals in the project we were fighting were “necessary” and that everything was done to make it the least painful as possible. We are talking about electric shocks in rodents’ eyes and exposing them to very high volume sounds for long enough to induce epileptic seizures.

“Hope never to see you again! ”

These animals, hidden in laboratories, are too often forgotten about and left to their own devices, while some of them, such as those that were used in this project, endure unimaginable suffering. We will not forget about them – and we will continue to fight for them.

At the end of the hearing, the Ministry representatives addressed us with a big smile, saying they hope never to see us again. They can keep hoping.

Going further

Discover the different types of research and the levels of suffering of these animals in laboratories by consulting our site dedicated to the analysis of ministerial data.

Translated from the French by Joely Justice

Nicolas Marty
Hr blog

In the subject

Animal experimentation is still resisting change: 2022’s detailed figures The 2022 figures on animal testing have finally come out... and are not reassuring

Comments 4

I accept that publication of my comments is subject to the code of conduct.

trochu | Wednesday 28 December 2022

Toutes ces expériences cruelles et ignobles et surtout plus qu'inutiles sont à vomir, et ces chercheurs et laboratoires avec, car relèvent de l'inacceptable et de l'horreur absolue. Je pense que nous pouvons même parler de sadisme et de perversité à l'encontre de telles pratiques immondes, car il ne faut pas être sain ni équilibré pour les cautionner et s'y adonner. L'humain n'existe pas chez ces scientifiques, "qui utilisent tous ces malheureux êtres vivants" que comme matériels ou outils de recherche, c'est une évidence. Tous ces laboratoires se sentent et se croient tellement puissants, car soutenus à fond par tous gouvernements. Ils manipulent les gens leur faisant croire "à des miracles" grâce à cette science, en leur demandant toujours et toujours plus d'argent pour soi disant faire avancer encore plus la recherche, Il n'y a aucune transparence dans tout cela, mais que de la cruauté, de la barbarie et torture sur des animaux. Et ce n'est pas acceptable et encore moins tolérable et supportable. Mais à force de combattre, de dénoncer, d'informer et de sensibiliser les populations entières, l'expérimentation animale sera interdite et perdra enfin sa notoriété et son utilité. Car oui, il y a de plus en plus de personnes qui s'engagent en faveur des animaux et donc, refusent toutes formes de maltraitances et d'exploitations immondes et abominables envers eux. Tout comme les mentalités évoluent et les prises de conscience également. Tous les amis, défenseurs et protecteurs des animaux sont avec vous et vous soutiendront jusqu'au bout, MERCI ONE VOICE !

Gigiviguier52@gmail.com | Friday 23 December 2022

Cela fait longtemps qu'on aurait dû cesser ces cruautés.

Béatrice | Thursday 22 December 2022

C'est une honte, il faut que tout cela cesse, j'en suis sincèrement navrée pour nos pauvres animaux.

Rabbitey | Thursday 22 December 2022

Les activistes ont obtenus d'énormes victoires sur l'expérimentation animale à travers le temps.
Et à chaque fois, c'est toujours pareil : les sourires et les moqueries dans un premier temps, la colère et les menaces quand tout commence à s'écrouler, pour finir avec les "on ne savait pas...", et "on était des victimes nous aussi !" Quand la vérité sort enfin et que l'opinion publique se renverse.
Oh que oui, ils vont vous revoir. Ils vous reverront encore et encore, et ils sourirons de moins en moins quand leurs familles et leurs amis réaliseront les horreurs qu'ils défendent. Ils pleureront quand ils comprendront avoir passé leur vie à défendre l'indéfendable, en baignant dans le politiquement correct rassurant du vocabulaire législatif ambigu et des jolis powerpoints des labos de recherches.
Et le plus dramatique, c'est qu'ils ne seront jamais capables de faire quoi que ce soit pour réparer au moins un centième de la souffrance qu'ils ont causée et défendue. Ils devront se contenter de laisser une tache dans l'histoire qu'ils ne pourront jamais effacer ou compenser. Et pour ça, j'ai vraiment une grande pitié pour eux.
Bon courage, One Voice. La persévérance paye, les gens se préoccupent de plus en plus des animaux, et les choses vont changer. Peu importe ce qu'ils disent aujourd'hui; on est avec vous jusqu’à ce que vous réussissiez demain !