One Voice’s Blog

In 1995, Muriel Arnal founded One Voice in an effort to promote ethical practices that account for both animals and the environment. The organization fights for the rights of all sentient beings, their entitlement to nonhuman person status, and to draw attention to the links between animal abuse and human violence.

  

Dons sidebar

Aïcko, the forgotten baby

Monday 07 November 2016 - 44

At Planète Sauvage, Aïcko is withering away. Invited to visit by One Voice, Dr Naomi Rose wrote in her report following her visit on the 29th of October: "I have never observed such an underweight dolphin in captivity in my career". One Voice will be lodging an additional complaint for the little Aïcko.

Latest news: Aicko is no longer. Following the little dolphin's death on the 9th of November, One Voice has asked the prefect to take up this case.For more information please see our press release concerning Aicko.

The little baby that everyone loved
" He's like a little shrimp, he seems so small and fragile next to his mother and godmother. Aïcko was born on Saturday and has since been stretching his fins in the Park Asterix pools. He weighs a tiny 12kg, compared to his parents, the pretty Aya, 14, and the seducer Guama, who weigh 180kg". Guama is also Galéo's father. Aïcko can count on his mother hen, Aya, and on Beauty, his elderly Godmother of 35 years, to protect him from danger: "They follow his every move. Beauty swims alongside between him and the pool edge to avoid him hurting himself on the pool-sides, and the minute there is any sign of aggression in the pool, Aya quickly rushes to his other side so that he can't get hit by the other dolphins", explains Christel, his keeper. (1)

This was Aïcko's birth announcement (Aïcko means "Little Love" in Japanese) in August 2010. However, to create space and to avoid " that the young males breed with their mother and / or their sisters" as admits Park Asterix, Aïcko was sold along with his half-brother, Galéo, to Planète Sauvage in January 2015 (at sea, no dolphin would dare violate its parents!). Without his pretty mother or Godmother to protect him, he has to fend for himself in 'Scarface' Péos's territory. Péos is a large aggressive male who also suffered some serious traumas during his childhood, himself a victim of his past.

Aïcko sinks into his own despair

This is the state in which Dr. Rose has found him, after having visited Marine City on the 29 th of October with One Voice. She discovered a worryingly thin Aïcko. "I have never observed such an underweight dolphin in captivity in my career".

Like Galéo a few months ago, Aïcko is presenting signs of serious malnutrition, and open deep raked bite-marks can be seen on his body. With the exception of the two new-borns, Aïcko is the youngest dolphin in the park. Not yet six, he has been plunged into the lowest ranks of the fierce hierarchy that reigns at Planète Sauvage. In the wild, subordinate dolphins are able to flee from aggressive interactions with older individuals. The scars on wild dolphin's bodies are much less serious marks from child-play. It's nothing like that in captivity, where insanity reigns in a ridiculously tiny closed world.

During the noisy show, far removed from their natural environment, Aïcko disobeys or throws himself at his half-brother who swims with a trainer. His behaviour indicates his extreme confusion and stress. Perhaps he will survive, but it is upsetting to have to drag a dolphinarium through justice to ensure that it correctly looks after its life-timers.

Dr. Ingrid Visser's visit seems, however, to have had an effect. Galéo is doing a bit better, he has gained some weight and his wounds are healing. But what an awful life! It is not normal, asserts Naomi Rose, that the park leaves junior dolphins to the mercy of aggressive adults in this way.

Stop the babies!

Dr. Rose is also worried about what the future holds for Amani and Nouma, the two young males born at the end of the summer. What do they think of the world, shut up day after day with their terrified mothers, whilst Péos angrily clacks his teeth in front of the door that separates them from the main pool? The walls of the maternity pool where they are being raised are becoming covered with black algae, being left to grow on a layer of excrement, to reduce reflection from the sun. Why not provide shade to all of them using just a simple canopy? Captive dolphins suffer from UV overexposure as a result of the unnatural amount of time spent near the surface of the water.

Naomi Rose concludes that the two young dolphins cannot develop normally in this pool, and Planète Sauvage should put an end to the reproduction programme. But a new baby means more clients! So tough luck if the "little shrimps", so popular when they are newborns, become the whipping boys for the other dolphins who have been driven crazy by captivity and boredom! Pity has no place here.

Sign and share our petition

Naomi Rose The holder of a doctorate in animal biology from the University of California, Santa Cruz, Naomi Rose is an international expert in the domain of captive marine mammals. The author of more than 30 scientific peer-reviewed articles, as well as many articles and chapters in several books, she has testified four times before the United States congress on issues varying from polar bear sports hunting, the welfare of captive marine animals and the impact of human-caused noise on marine mammals. Doctor Rose has been a member of the International Whaling Commission since the year 2000, in which she participates in the sub-committee on the observation of whales and in a permanent workgroup which considers the environmental issues. After having worked over the last 20 years defending marine mammals at the International Humane Society, for whom she wrote an enlightening report "The Case Against Marine Mammals in Captivity" (2), she is currently working at the Animal Welfare Institute. For this organisation, she has recently participated in negotiations with SeaWorld to end Orca breeding, and together with Dr. Lori Marino, she is preparing to open a rehabilitation centre for captive cetaceans with the Whale Sanctuary Project (3). Naomi Rose is an essential player in the European coalition, Dolphinaria-Free Europe, of which One Voice is a member.

Yvon Godefroid

Comments

Comment from Princesse

Laissez les dauphins tranquilles ils sont trop beaux!

Comment from Alan, 7ans

J'adore les animaux et l'histoire de ce pauvre petit dauphin me rend très triste. Je n'aime pas les endroits où les animaux sont en cage. Je t'aime très fort petit Aicho.

Comment from Fanou

Une fois de plus dégouté par le comportement de nos "semblables" que l'on appelle improprement "humains", de quelle pseudo "humanité" parle-t'on ?
de celle qui assassine à tours de bras tous ceux qui pensent différemment de la majorité du moment, qui étripe ses enfants pour des motifs religieux ou autres, la même qui ne respecte pas les animaux, ces êtres sensibles si souvent à la merci d'individus peu scrupuleux pour lesquels seul l'appât du gain compte, que dire des gens qui nous dirigent, de ces politiciens qui n'ont pas, pour la grande majorité d entre eux, la moindre inclination contre la souffrance animale alors à 5 mois de la présidentielle, renversons la table et exigeons de ces carriéristes XXL qu'ils prennent clairement position sur ce douloureux sujet et que dire des journalistes qui très régulièrement les interviewent sans jamais leur demander de préciser leur position sur ce triste sujet de la souffrance animale, un thème trop souvent oublié et méprisé !!!

Comment from Stephane

J''accepte de signer cette charte

Comment from Thalie

Le combat doit continuer pour Aïcko... pour tous ceux qui sont encore en captivité. L'argent fait faire n'importe quoi au point de séparer les petits de leurs mères... Injuste, immoral. Quand l'homme reconnaîtra-t-il les animaux comme des êtres vivants et non des objets? Nous devrions les respecter autant que nous respectons nos semblables. Nous sommes encore bien loin... Hélas...

Comment from SYLVIE

Pauvre petit animal innocent ! Avec notre aide ONE VOICE, faites fermer les delphinariums, les cirques présentant encore des animaux "sauvages" et laissons-les vivre en paix, dans leur milieu naturel, d'où ils n'auraient jamais dû partir.
L'humanité, l'empathie, l'amour du prochain et des animaux sont des qualités dignes, qu'il faut inculquer à nos enfants, il y va de notre survie à tous... SYLVIE

Comment from Nathalie

Pauvre petit aïko moi qui suis allée le voir il y a 2 semaines je suis déçu de planète sauvage vraiment. Pourquoi autant de maltraitance envers les dauphins ? Au fond de moi je pleurs, j'ai honte d'avoir aimé les zoos. Aimez les dauphins, faites un don pour eux ces pauvres petites bêtes en voie de disparition.
😢😦😮😣

Comment from marie

Je suis écoeurée par le comportement des humains envers les animaux, le profit, l'argent toujours l'argent dans cette vie.
Que ce soit les animaux dans les cirques, certains zoos ou les animaux destinés à l'abattoir , que de souffrance et de maltraitance.
J'admire le travail et le combat de One Voice et de toutes les autres associations qui luttent pour les animaux, j'essaie d'y contibuer à mon niveau.
Marie du Morbihan

Comment from Mauri

Enfin libéré de ta prison, pauvre petit amour qui n'aura jamais connu l'Océan...
Victime d'inconscients humains !!!

Comment from Tessa

Pauvre Bébé. Il faut absolument arrêter le profit sur les animaux quels qu'ils soient.

Comment from Zouzoune71

Bonsoir,

Encore un drame. C'est dur petit Aicko repose en paix et pardonne aux humains de ne rien comprendre!....Il est grand temps d'agir arrêtons ces souffrances ; Merci

Comment from lizbeth

Peut-il y avoir de la modération quand on voit des animaux maltraités par notre faute (nous les humains?), il faudrait savoir les protéger si on veut les mettre dans des parcs d'attractions pour notre plaisir. Les lois devraient les protéger plus, dès qu'il y a une plainte concernant la maltraitance, les enquêtes devraient être traitées tambour battant, sans prendre en considération la part des propriétaires et des employé(es) de ces parcs puisque les propriétaires veulent $$$$ et les employé(es) font ce qu'on leur demande de faire. Je pense que les gens qui portent plaintes auprès des autorités devraient être entendus dans les plus brefs délais, s'ils ont les preuves de maltraitance, les juges ont le devoir de leur donner gain de cause automatiquement. J'entends déjà les commentaires, "il n'y aura pas de justice envers les propriétaires", mais c'est leur devoir de s'assurer que les animaux qu'ils ont à leur charge soient bien traités, sinon c'est mieux de les remettre en liberté, ces derniers n'ont pas demandés leur esclavage. Il est grandement temps qu'on se lève tous pour leur protection............à bon entendeur faites ce que vous avez à faire si vous voulez avoir des animaux, votre premier devoir est de les protéger et d'en prendre soin

Comment from ELOCIN

Pauvre petit Amour innocent et fragile. L'homme s'est fait remarquer par sa bêtise sans limite, maintenant il fait voir sa cruauté, son appât du gain. C'est répugnant, l'homme est le pire des prédateurs sur cette planète.
Nous, les seuls vraies femmes et hommes au grand coeur, ne laissons pas faire tous ces crimes odieux. MERCI ONE VOICE MES AMI(ES) et MOI ON VOUS SOUTIENT DE TOUTES NOS FORCES ET DE TOUTE NOTRE AME.

Comment from rintintin31

Bonjour,
Pour ma part, je ne me suis pas privée d' écrire sur la page Facebook de Planète Sauvage (quel nom trompeur !) pour faire part de mon mécontentement

Comment from Olivia

Tant qu'il se trouvera des spectateurs pour visiter les centres de loisirs, type Marineland, le trafic des animaux marins existera. Il faut une prise de conscience du public, que les parents résistent à la tentation de mener leurs enfants assister aux acrobaties des mammifères marins ! Tant que c'est "rentable" on n'arrivera pas à faire interdire ces "spectacles" !

Comment from Zoe

Pourquoi laisse-t'on ces lieux de maltraitance ouverts ?
Tous les parcs aquatiques devraient être fermés. Arrêtons de cautionner ces lieux de malheur pour les animaux marins pour du profit toujours du profit au mépris de la souffrance animale

Comment from gadynette

Repose en paix petit AICKO. Il faut fermer les delphinariums.

Comment from Françoise

Pauvre petit ange...!! Quelle triste nouvelle ! Je pleure ce petit bout perdu loin de sa maman et de sa marraine.
Comme il a du se sentir seul et ne pas comprendre ce qu'il lui arrivait lorsqu'il s'est retrouvé dans cet horrible lieu.

Ce qui se passe dans ces delphinariums est une honte. Il ne faut plus que de telles atrocités se reproduisent.
Merci à One Voice de tout faire pour qu'ils ferment.

Petit Amour, je ne t'oublierai jamais. J'espère que tu es heureux au Paradis, que tu pourras pardonner leur folie aux hommes , qu'un jour tu retrouveras ta famille et que vous pourrez y vivre éternellement ensemble et heureux.
Tendresses mon bébé.

Comment from Yann

Les animaux sont nos frères, nos égaux. Mais ces jours-ci, les valeurs humanistes semblent reculer à toute allure. Tenons bon, le combat contre la souffrance animale est indissociable des autres combats pour la fraternité.

Comment from Patricia

Sans commentaire. Une fois de plus, l'être humain s'illustre par sa cruauté et l'appât du gain. Ces animaux n'ont rien à faire en captivité, ils sont tellement plus heureux dans leur environnement. Si la nature les a créés, ce n'est certainement pas pour notre seul amusement. Laissons-les en paix et s'il vous plaît, n'allez pas voir ces spectacles affligeants.

Comment from dodolecham

Une énorme peine pour toi, petit amour.
Qu'un jour tu puisses nous pardonner notre ignorance...

Comment from mameu61

Pour moi c'est simple : j'en ai les larmes aux yeux. Muriel continuez votre combat il faut que ces delphinariums ferment et qu'on laisse ces magnifiques cétacés vivrent en liberté dans les océans. Je vous suis depuis quand ? 20 ans ou plus ? et je suis toujours admirative de ce que One Voice fait partout dans le monde pour sauver tous ces animaux qui ne demandent qu'à vivre leur vie LIBRES

Comment from Didier

souvent j'ai honte de faire partie de l'espèce humaine...

Comment from Marya

Je suis écoeurée de voir tout cela. Pauvre petit qui n'avait rien demandé à personne. On l'a tout simplement mis en prison dans ces grandes ou petites «piscines», c'est révoltant pour quelque animal que ce soit. Je n'ai jamais emmené mes 3 enfants ni dans ces parcs aquatiques, ni dans un cirque.
J'espère que le genre humain se rendra compte qu'il n'agit pas dans l'intérêt de tous ces pauvres animaux....mais quand ?

Comment from Sylvia

De quelle "HUMANITÉ" faisons nous partie pour continuer à amuser nos enfants avec la souffrances des animaux ! Combien de temps l'éducation des nouvelles générations se fera sur le mensonge, les paillettes et sur les fausses valeurs !?
Réveillons-nous avant que notre soi-disant "CIVILISATION" devienne une ABOMINATION irrémédiablement destructrice !
Nous savons tous que l'animal, surtout les mammifères, sont des êtres intelligents et sensibles, tout comme UNE PARTIE (trop petite malheureusement) de notre grande HUMANITÉ !
Merci One Voice pour tout votre combat et votre détermination à rendre justice aux animaux en souffrance et à nous alerter sur la sauvagerie de notre société !

Sylvia

Comment from mady62

Humanité, de grâce réveille toi !

Comment from lauxtal73

L'humanité perd tout son sens, il n'y a plus de place pour les plus faibles. On les exploite et les tue. Il est temps de changer nos mentalités et de ne plus entretenir un système amène à sa propre destruction.

Comment from Sandy

Sauvez Aïcko vite ! Pauvre petit chou on doit tout faire pour arrêter la souffrance animale ça me brise le coeur de voir des choses pareilles! Les parcs aquatiques animaliers sont comme les cirques, une abomination !

Comment from Lola Palooza

Il est déjà trop tard pour beaucoup des dauphins qui vivent dans un parc .... mais je signe pour qu'une fois pour toute cette folie s'arrête.... nous n'avons pas le droit de prendre ces animaux, ni d'autres !, pour les mettre en prison, juste pour le plaisir des humains !! J'ai signé au nom de moi-même et au nom de mon partenaire. J'espère que ces parcs fermeront bientôt dans le monde entier !!! Bon courage !

Comment from Audrey

Marre des gens qui prennent les animaux pour leurs souffre-douleur. Ces gens doivent se faire soigner.

Comment from Mimitizz

En espérant que cela change vraiment quelque chose pour une fois

Comment from Lili

Sauvez-le svp... vite

Comment from Sylalto

Cela s'arrêtera lorsque les gens cesseront d'aller montrer une fausse image de bonheur et beauté à leurs enfants ...
Et leur expliqueront plutôt les souffrances et l'inhumanité pour ces pauvres animaux..et que surtout il ne faut plus participer à ce commerce de cruauté !! Alors peut-être les futurs générations réussiront à ce que cela cesse car ils ne seront plus rentable...

Comment from Marigé

La place des dauphins n'est pas dans ces prisons appelées delphinariums ! Quand on connaît l'intelligence de ces animaux et leur sensibilité on ne peut que leur souhaiter la liberté !
Il faut boycotter ces spectacles indignes.

Comment from Galina

Horrible

Comment from Sylvie

Je vous soutiens ONE VOICE à 100 %. Aidons les animaux en souffrance! Pauvre petit Aïcko, et les autres avec des dons sur une plateforme participative peut-être pourrions-nous le nourrir et même le retirer de ce parc pour un endroit meilleur avec sa mère??
Sylvie

Comment from claude

sauvez Aiko et je suis pour la fermeture de tous les delphinariums de la planète !!!!
une manière de prouver notre considération et respect des animaux

Comment from sylvie

Il faut sauver ces petits dauphins en grande souffrance et en danger avant qu'il ne soit trop tard.

Comment from Jos

mais, quand cette exploitation et cette souffrance va-t'elle s'arrêter ? quand, les gens comprendront-ils qu'il ne faut plus payer pour voir des animaux maltraités ? C'est aux tout petits qu'il faut apprendre ça, afin qu'un jour, tout ça s'arrête !! merci à vous qui faites ces actions pour que nous sachions !

Comment from Mauricette

On fait des dégâts avec les animaux !

Comment from mahe

C'est affligeant de voir tant d'inhumanité

Comment from BRIGITTE

PAUVRES DAUPHINS LAISSEZ NOUS TRANQUILLES ET SURTOUT EN LIBERTE

Comment from dominique.laporte

QUOI DIRE IL N 'EST PLUS EN FRANCE, EN GRECE SUREMENT LE PAYS CROULE SOUS LES DETTES IL EST IMPERATIF DE FERMER CE PARC ET LIBERE CES MALHEUREUX ANIMAUX JE SIGNE POUR SAUVER CE PETIT DAUPHIN!!!

Comment from ONE VOICE

Bonjour et merci de votre soutien, chaque signature est importante pour sauver Aïcko !
Aïcko est toujours à Planète Sauvage où il est arrivé début 2015. Ce sont Naska et Ekinox qui ont été vendus au zoo d’Attika en Grèce par le parc Astérix.

Add a comment

I accept that publication of my comments is subject to the code of conduct.

Code of conduct.

In our policy of non-violence, no comment inciting hate, or which is offensive, discriminates or is slanderous will be published; this also applies to any comment intended to create publicity, or written in SMS language.

Thank you for your understanding.

The One Voice Team

Cancel   

One Voice’s Blog

In 1995, Muriel Arnal founded One Voice in an effort to promote ethical practices that account for both animals and the environment. The organization fights for the rights of all sentient beings, their entitlement to nonhuman person status, and to draw attention to the links between animal abuse and human violence.

  

Dons sidebar
Banner image : ONE VOICE

Social networks


Facebook - Twitter - Vimeo


+33 (0)3 88 35 67 30 - info@one-voice.fr
One Voice - 1 A place des Orphelins - 67000 Strasbourg - FRANCE -